Partagez

ANGLAIS ET CONNECTIVITÉ

Grâce aux progrès technologiques, les élèves apprennent l'anglais plus efficacement. Dans les pays maîtrisant bien l'anglais, la pénétration d'Internet est aussi plus importante. Les compétences en anglais d'un pays sont positivement liées au nombre d'utilisateurs d'Internet. Dans de nombreux pays, l'apprentissage au rythme de l'élève, appelé MOOC, et les activités de jumelage des salles de classe sont tributaires d'un accès Internet, à la fois dans les foyers et dans les écoles. La technologie a encore beaucoup de potentiel inexploité dans les classes d'apprentissage des langues étrangères.

L'apprentissage de l'anglais en ligne est une activité d'auto-renforcement : de meilleures compétences en anglais offrent un meilleur accès aux outils et aux ressources en ligne et l'accès à ces ressources améliore les connaissances en anglais. Environ 56% de tout le contenu en ligne est en anglais. Dans les pays où les compétences en anglais sont faibles, les outils en ligne rendent son apprentissage plus personnalisé, plus interactif et plus accessible.

ANGLAIS ET PÉNÉTRATION D'INTERNET

Le Groupe Spéciale Mobile Assocation (GSMA) et la Mozilla Foundation estiment que d'ici 2017, les connexions mobiles haut débit atteindront les trois milliards, dont la moitié seront des connexions par smartphone. La technologie mobile permettra à des milliards d'individus de se connecter au web, d'interagir entre eux, mais aussi avec des chercheurs, des entrepreneurs, des spécialistes et autres personnes créatives.

Lorsque des personnes ne partageant aucune langue maternelle se rencontrent, comme c'est souvent le cas en ligne, elles communiquent le plus souvent en anglais. L'association d'Internet, véritable plateforme de communication mondiale, et de l'anglais, langue mondiale, rend possible rapidement une pollinisation croisée des idées et de l'innovation dans le monde.